Migrer son site WordPress chez OVH sans coupure

Migrer son site WordPress chez OVH


Pré-requis :
À noter que pour transférer un nom de domaine en « .com » il est nécessaire de posséder quelques pré-requis :

  • Posséder une sauvegarde FTP de son site.
  • Posséder une sauvegarde de sa base de données.
  • Le nom de domaine ne doit pas être expiré.
  • Le nom de domaine doit avoir été créé il y a plus de 60 jours.
  • Il faut vérifier que dans la base WHOIS les adresses mail des contacts sont valides.
  • Il faut également informer les contacts et le propriétaire du domaine de la demande de transfert.
  • La date d’expiration du domaine doit excéder les 60 jours pour être transférable.
  • Le nom de domaine ne doit pas être bloqué. (Demander à votre registar actuel de débloquer le domaine)
  • Il vous faut obtenir le code de transfert dit généralement « AuthCode » (demander à votre registar actuel votre « AuthCode »)
  • Pour connaitre votre registar actuel, allez voir dans la base WHOIS dans le champ « registar »

Commander un hébergement SEUL chez OVH

Pour cette première partie, nous allons commander un hébergement seul chez OVH pour ensuite transférer notre nom de domaine sur l’hébergement nouvellement créé.

Nous allons donc nous rendre sur le site d’OVH pour commander notre nouvel hébergement mutualisé.
À partir de là, trois options s’offrent à vous :

Choix-hebergement-mutualise-ovh

Choisir l’offre adaptée à ses besoins. Pour un site comme celui-ci, une offre « Perso 100 Go » suffit amplement.

Cliquer sur « Commander »

Vous arrivez sur une page vous demandant de réserver votre nom de domaine :

reserver-nom-de-domaine-OVH

Vous devez renseigner le nom de domaine à transférer de l’ancien hébergeur.

Cliquez sur « Continuer » pour accéder aux différentes options :

capture-hebergement-ovh-1

Nous avons le choix entre plusieurs options…(il se peut que vous ayez plus de deux options, cela dépend du domaine réservé à l’étape précédente)

1ère option : « Rapatrier ce domaine vers OVH sans changer le propriétaire »

Cette option vous permet de créer l’hébergement mutualisé et de transférer en même temps le nom de domaine chez OVH. Il y aura donc une coupure de service si l’ont sélectionne cette option.

Choisissez cette option si vous souhaitez transférer votre domaine chez OVH en prenant le risque de mettre le site hors-ligne quelque temps. (Non recommandé)

2ème option : « Vous êtes le titulaire du nom de domaine et souhaitez souscrire un hébergement mutualisé »

C’est l’option que nous choisirons pour ne pas avoir de coupure du site.

La deuxième option vous permet de commander un hébergement seul, sans coupure et sans transférer le nom de domaine. Nous transférerons le nom de domaine plus tard pour ne pas mettre hors ligne le site qui est actuellement chez notre ancien hébergeur.

Cliquer enfin sur le bouton « Continuer » et payer le bon de commande.

Une fois le bon de commande payé et les identifiants FTP reçus nous allons pouvoir copier le contenu de notre sauvegarde faite au préalable dans le dossier « www » de notre hébergement.

L’hébergeur nous a fourni une adresse de « cluster », une adresse dite « temporaire ». Cette adresse nous permettra d’accéder à notre site afin de voir que tout est bien en place avant la migration définitive.

Une fois la sauvegarde FTP envoyée sur l’hébergement OVH, il va falloir créer une base de données via le manager OVH et l’importer dans « PhpMyAdmin ».

Modifier le fichier de configuration WordPress

Il faut se rendre sur notre serveur FTP et éditer le fichier « wp-config.php ». C’est dans ce fichier que se trouvent les informations de connexion à la base de données. Ce fichier se trouve dans « /www/wp-config.php/ ». Il faut modifier les informations de connexion avec ceux fournis par OVH et qui nous ont été transmises par email.

Modifier l’adresse de connexion au site dans la base de données

Il faut modifier dans la base de données l’adresse de connexion au site en se rendant dans la table « wp-options » et mettre pour le moment l’adresse du cluster fourni par OVH. À noter qu’il est tout à fait normal de ne pas voir les images de notre site s’afficher. Car elles sont toujours hébergées sur notre ancien hébergement.

Nous allons pouvoir vérifier que tout est bien en place en tapant l’adresse de notre « cluster » dans un navigateur.

Si tout à l’air de tourner correctement nous passons à l’étape suivante.

Migrer nos comptes email vers le nouvel hébergement

Pour pouvoir transférer correctement les emails d’un hébergement à l’autre, il va falloir créer les mêmes adresses mail et le même mot de passe correspondant aux comptes.

Pour cela, rendez-vous dans le manager, à l’onglet « Hébergement » puis Email. À partir de là, vous pourrez créer le ou les comptes à transférer.

Une fois les comptes créés, nous pouvons faire la migration sans soucis.

Remplacer les DNS par ceux d’OVH

Pour terminer la migration, nous allons demander à l’ancien hébergeur de faire pointer les DNS du serveur vers ceux d’OVH.

Pour connaitre nos DNS, il faut se rendre dans le manager v6, dans l’onglet « Domaine ».

Puis de cliquer sur « Zone DNS » et les 2 champs de type « NS » seront à transmettre à notre ancien hébergeur.

connaitre-zone-dns-ovh

Dans le cas d’une migration des comptes email configurés en IMAP, il faut copier ses emails d’un hébergement à l’autre. Pour cela, un logiciel fourni par OVH permet de le faire facilement.

Il est temps de modifier nos serveurs DNS sur l’ancien hébergement. Il nous faudra généralement patienter 24 à 48 heures pour que le changement soit effectif.

Il ne faudra pas oublier de remettre les bonnes adresses de connexion au site dans la base de données WordPress vu au chapitre 4.

Avec un outil en ligne nous pouvons tester la bonne propagation de nos DNS. Vous pouvez consulter l’article en cliquant ici.

Il est maintenant temps de passer à la dernière étape…

Transférer le nom de domaine

Dernière étape pour finaliser totalement la migration de l’hébergement et du nom de domaine sans coupure de service.

Pour cela, rendez-vous dans « Mes produits » puis « Nouveau domaine »

Taper le nom de domaine à rapatrier puis cocher « Transférer ce domaine chez OVH »

Ensuite cocher « Rapatrier ce domaine vers OVH sans changer le propriétaire »

La clé AUTH INFO sera demandée.

Le choix des serveurs DNS sera demandé (choix par défaut).

Une fois le bon de commande payé et validé, nous recevons un email nous demandant de confirmer le transfert.

Valider ce dernier pour initier le transfert.

Il faudra cependant patienter entre 1 à 10 jours selon la validation des différents emails reçus lors du rapatriement.

Nous pourrons, une fois la migration terminée prendre des « DNS AnyCast » à 0,99 € /an pour améliorer le temps de réponse du site dans différent pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dépannage informatique à domicile et à distance

SOS PC 06

top